Pourquoi voyager rend heureux ? Le secret révélé…

Pourquoi les voyages rendent-ils heureux ?

 

Salut à tous, Explorer, futur Explorer,  globetrotter et voyageur passionné !

 

Aujourd’hui, Eden, fondatrice de Planet Explorer vous révèle pourquoi voyager rend heureux.

Le bonheur est sans aucun doute lié au fait de donner un sens à sa vie. Un sens tout droit issu de ce que nous avons de plus profondément ancré en nous, de l’essence même de ce qui fait de nous des êtres humains.

Pourquoi les voyageurs sont-ils heureux ? Pourquoi sont-ils autant optimistes et en paix avec eux-mêmes ?

Le voyage n’est pas simplement le fait de se déplacer d’un point à un autre, c’est un état d’esprit qui ne nous quitte pas et qui nous inspire ce besoin constant de renouveau, de découverte au quotidien.

 

 

 "Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On répète les noms magnifiques des villes inconnues." - Joseph Kessel

De retour d’un voyage nous pensons déjà au suivant et pendant le voyage, chaque seconde est distillée, vécue pleinement. Nous avons alors ce super pouvoir qu’est celui de ralentir le temps car nous sommes totalement dans l’instant présent.

C’est le renouveau quotidien créé par le voyage qui permet cet état de bonheur. La pire chose pour l’être humain est la routine d’une vie insipide ; cette répétition dénuée de sens qui finit par le déconnecter totalement d’une réalité sans saveur, l’incitant alors à se réfugier dans une réalité virtuelle souvent beaucoup plus excitante que sa vie réelle.

La réalité virtuelle remplacera bientôt des expériences physiques trop moroses au quotidien.

La réalité virtuelle fait beaucoup parler d’elle en ce moment. La technologie permet de tromper le cerveau et de se retrouver dans un paysage en 3D ! Mais curieusement, tous les artifices du monde, toute la technologie, bien qu’étant des vecteurs de plaisirs immédiats, ne rendent pas l’humain plus heureux. Rien ne remplacera l’expérience réelle, dans le monde physique…

Le voyage est un enchaînement de couleurs, de parfums, de paysages, de regards croisés, de rencontres, d’adrénaline qui démultiplient le sentiment d’être pleinement vivant.

La bonne nouvelle pour les voyageurs en recherche constante de nouvelles sensations, c’est qu’une vie entière ne suffira jamais à découvrir le monde. Et quand bien même elle suffisait à visiter chaque centimètre carré du globe, elle ne permettrait jamais de vivre toutes les expériences ; car celles-ci sont en perpétuelle évolution, simultanément, partout sur Terre.

Ça donne un peu le tournis ! Et en même temps, il est tellement enivrant et excitant de penser que le voyage est une source de bonheur sans fin…. Car en effet, ce dernier n’est pas tant un but, mais plutôt le chemin.

Le voyage est un cadeau pour l’âme

Se construire soi-même en explorant sa Terre, trouver l’harmonie en parcourant des paysages inconnus, se dessiner un jardin intérieur en traversant de vastes étendues, prendre le temps de contempler les cycles, les couleurs, la diversité et l’équilibre de la nature… Le bonheur est là, au détour d’un chemin, d’un coucher de soleil, d’un vol d’oiseaux, d’une plage ou d’un arbre.

Nous les voyageurs, nous l’avons bien compris, le bonheur n’est pas dans le dernier iPhone, à moins qu’il nous serve à immortaliser des moments forts, figeant ainsi des instants comme autant de pièces de puzzle utilisés en réalité à cultiver notre paysage intérieur, de manière consciente, et bien souvent inconsciente.

Joies spontanées et imprévisibles, étonnements, excitations, sentiments de liberté…. Ce que procure le voyage, la vie bien rangée ne peut l’apporter de manière aussi intense et grisante. Ce foisonnement de nouveautés et de découvertes stimulent nos 5 sens, nous rendant plus que jamais vivant !

En voyage, le cerveau est en apprentissage permanent et, dans le même temps, le jardin intérieur s’étoffe, se structure, s’élargit… jusqu’à s’étendre à l’infini. Car oui, le voyage rend libre intérieurement autant qu’extérieurement.

Le voyage rend heureux ! C’est scientifique !

Thomas Gilovich, professeur en psychologie a apporté la preuve que nous vivons la même augmentation du niveau de bonheur quand nous achetons un bien que lorsque nous voyageons. Cependant – et c’est là le plus important – la quantité de bonheur déclenchée par nos achats réduit avec le temps, alors que les souvenirs de voyages fournissent des hormones de joie pendant bien plus longtemps.

La rencontre avec l’autre pour trouver sa propre place dans le monde

« Les relations sont sûrement le miroir par lequel on se découvre soi-même » - Jiddu Krishnamurti

 

Le voyage est fait de rencontres insolites et parfois extraordinaires. Au-delà de la parole, il y a les gestes, les regards, les sourires, tout aussi parlants que les mots car ils touchent notre cœur et notre âme. L’œil du voyageur ne juge pas, il n’évalue plus, il observe souvent en silence ; il reçoit et apprend, tout simplement.

Le véritable bonheur existe au-delà des montagnes, pour le connaître il faut voyager…

De ces relations éphémères, le voyageur s’enrichit intérieurement et voit finalement le monde tel qu’il est… il prend conscience des contrastes et des diversités, et parfois, s’interroge sur sa place réelle, sur une contribution possible.

Il cherche en premier lieu un sens à tout ce qu’il voit, puis, finalement, il comprend que l’essentiel est de chercher un sens à sa propre vie. Car de toute évidence, la fameuse équation unique qui expliquerait le fonctionnement de tout ce qui est n’a pas encore été trouvée…. Il reste alors ce qui est à notre portée : comprendre le sens de sa propre histoire, trouver son propre chemin.

Voyager c’est la Grande Aventure, celle qui nous donne conscience de vivre pleinement notre vie d’humain sur cette Terre.

Pour ceux qui ne sauraient par où commencer ni quelle direction prendre, qu’il s’agisse de leur vie ou de leur premier voyage, je ne leur donnerais qu’un seul conseil : Fais le premier pas, les autres suivront.

Pars découvrir le monde ! Car oui ! Parole de globe trotteuse, le bonheur est bien dans le voyage.

Eden 

  • Remerciements à Markoye Zigberi pour les superbes portraits rapportés de ses voyages en Afrique